Antoine est un joueur de l'équipe vétéran de Cesson depuis 3 ans maintenant. Parfaitement intégré au groupe, il en est un joueur apprécié.

Mais Antoine a une autre corde à son arc : sa passion du football gaélique qui l'a amené au capitanat de l'équipe de Liffré et de l'équipe de France !

Porte étendard de son sport, encore méconnu, on le retrouve dans la presse nationale :

https://www.lesechos.fr/sport/omnisport/afp-00653073-le-football-gaelique-un-coin-dirlande-sur-les-terrains-francais-2161406.php


Clément Le Borgne a mené l'interview pour OCCessonFootball.com:

Antoine, peux tu te présenter?
Je suis professeur d'EPS et je pratique le football depuis l'age de 6 ans, j'ai  joué pendant quasiment 25 ans à Plérin jusqu'en DSR à l'époque mais surtout en DRH/PH.
Il y a 10 ans de retour de région parisienne suite à une mutation professionnelle, je rencontre un collègue professeur d'EPS qui me propose de découvrir le  football gaélique.
Et depuis je pratique assidûment cette activité qui est un beau mélange de nombreux sports collectifs.
 


Peux-tu nous parler du football gaélique ?
Il s'agit de sport numéro 1 en Irlande, ce sport a un valeur identitaire en opposition au football d'origine Anglaise. Le football gaélique est représenté par environ 1000 joueurs au sein de 25 équipes. Il est fortement implanté en Bretagne, certainement la proximité de l'Irlande et des valeurs communes aux bretons. Il existe donc un championnat de Bretagne que Liffré (club dans lequel j'évolue et dont je suis capitaine ) vient de remporter pour la 11ème fois consécutive contre une belle équipe de Rennes. Pour le reste de la France, il y a un championnat Fédéral. Les 3 premiers de championnat de Bretagne et du fédéral se rencontrent pour le titre de champion de France de 1ère division. Il existe 3 divisons en France.
 

Le football gaélique se joue en France à 11/11 sur un terrain de football. On peut marquer  dans les buts où il y a un gardien et cela vaut 3 points et au dessus du but car les poteaux sont prolongés type rugby en H et cela vaut 1 point. Il n' y a pas de hors jeu on peut aller partout sur le terrain. Il existe trois grandes règles, d'abord pour se déplacer ballon en main, on peut faire 4 pas et l'on doit soit faire un dribble type basket soit un jongle type foot  pour pouvoir continuer à avancer. Puis, pour passer la balle, il faut frapper le ballon soit au pied, avec le plat de la main ou au poing. Et enfin pour défendre, pas de plaquage ni de tacle, il est possible de taper sur le ballon avec la main ouverte.

Tu es capitaine de l'équipe de France et de Liffré, quelles sont tes échéances?
En terme d'échéance avec Liffré se profile le championnat de France à Lyon le 16 Juin et en équipe de France les euro games lors du festival inter celtique de Lorient cet été.
 


Comment concilies tu cela avec le foot en vétéran à Cesson?
La pratique de football gaélique se concilie bien avec le football, pendant un temps j'ai réussi à enchaîner les matchs du vendredi en vétéran et ceux du samedi en football gaélique, mais cela devient difficile (les fameux  repas d'après match des vétérans y sont pour beaucoup.!!!..). La saison de gaélique était assez réduite, je fais donc des choix à certains moments comme par exemple cette semaine où je pars au Luxembourg pour rencontrer une sélection du Benelux avec l'équipe de France alors que nous devons rencontrer avec les vétérans l'équipe de Chantepie qui est 1ère du championnat.